OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Zombie Zombie / Rubin Steiner / Le Secret (dj set)

Concert au Manège – vendredi 16 mars à 21h – 10 / 12 / 17 €

Zombie Zombie
Ce n’est pas moins que Zombie Zombie qui nous fait l’honneur de jouer au Manège cette année à l’occasion de la sortie de son nouvel album Livity. Ce nouvel opus semble nous plonger dans la science- ction, avec une pochette signée par le mythique dessinateur de bande dessinée Philippe Druillet, aussi fondateur de la revue Métal Hurlant. Avec quatre albums, autant de EPs à leur actif et des tournées à travers le monde, le groupe multiplie les projets dans différents domaines artistiques, que ce soit la composition de musiques de lms ou celle d’un spectacle de cirque contemporain. Livity a été enregistré l’hiver dernier, en très peu de temps à Paris, 7 titres joués live en 7 jours par Etienne Jaumet (synthétiseurs / boîte à rythme / métallophone / sax), Cosmic Neman (batterie / voix & effets sonores), et le dernier venu Dr Schonberg (per- cussions, trompette). Cinq ans après Rituels d’un Nouveau Monde, le désormais trio creuse sur Livity ses thèmes de prédilection : claviers vintage, krautrock, transe mystique et percus- sions tribales. Un voyage accessible et ensorcelant.

Rubin Steiner
« On ne sait jamais de quoi sera fait le nouvel album de Rubin Steiner » est la phrase répétée inlassablement depuis les débuts discographiques de Frédéric Landier, musicien autodidacte qui ne cesse de jouer depuis le début des années 2000 avec les codes de la musique pour danser, électronique ou non. Associé à la French Touch depuis ses débuts sans pourtant n’avoir jamais fait le moindre morceau house ou techno « conventionnel », Rubin Steiner s’est toujours défendu d’appartenir à une chapelle et a malgré tout réussi l’exploit de se renouveler à chaque album. Ainsi, lorsqu’il a annoncé travailler sur un nouvel album 100 % électronique de techno et house déviante cela n’a étonné personne. De la techno donc, mais hors des clous bien entendu, dans une veine proche des univers de James Holden, Four Tet, Joakim ou encore Harmonious Thelonious : encore une fois, il sera dif cile de ranger cet album dans une case. Ce qui est sûr en revanche, c’est que cette nouvelle facette du travail de Rubin Steiner, encore une fois différente et malgré tout très cohérente dans l’évolution de ses albums, font de lui une des gures les plus enthousiasmantes de la musique d’aujourd’hui, qu’on aime suivre dans son jeu de piste musical inlassable et non moins excitant.

Réservez vos places ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *