1 - (c) Goledzinowski

Sônge / Liev / Octave Noire

Mercredi 19 juillet Place St Michel, Quimperlé – concerts de SÔNGE / LIEV / OCTAVE NOIRE

SI VOUS AIMEZ : les concerts en plein air, le R’n’B, la chanson française, l’électro, les jeunes groupes talentueux !

La Ville de Quimperlé organise chaque été les Mercredis Musicaux et propose à MAPL cette année encore, une carte blanche pour les concerts du 19 juillet. L’association a choisi de mettre en lumière des groupes accompagnés en création sur cette saison : Octave Noire, Liev et Sônge.

Le bidouilleur de sons électro prend un virage classique pour des morceaux plus personnels, aux orchestrations instrumentales et aux textes désormais pris en charge par l’artiste lui-même. La musique d’Octave Noire est une électro-pop ample et puissante qui projette illico ses images au fond de nos cerveaux. Un univers ultra-évocateur, cinématographique même, qui engendre des atmosphères avec un naturel déconcertant.

On n’est, paraît-il, pas sérieux quand on a 17 ans. Liev fait toutefois mentir le poète : pour elle, le songwriting n’est pas une plaisanterie. Il ne l’a d’ailleurs jamais été. Née en Belgique et installée en Bretagne, c’est en effet dès l’âge de dix ans que cette enfant à l’imagination aussi agitée qu’une rivière au sortir du lit compose ses premières chansons, alors qu’elle vient à peine de débuter la guitare. Bien qu’elle écrive en français, ses références sont alors celles de ses parents anglophiles : Led Zeppelin, David Bowie, Marianne Faithfull et surtout les Beatles, pour lesquels elle se passionne au point de troquer la langue de Brel pour celle du tandem Lennon–McCartney… et de partir seule l’étudier sur place. Six semaines plus tard, elle retraversera la Manche avec suffisamment de confiance en elle pour commencer à se produire arrachant de son improbable voix désenchantée de quoi s’acheter une guitare électrique – elle adore les Fender. Là encore, pas question de laisser la moindre place au hasard : « J’avais une réelle envie de me produire en public mais, vu mon jeune âge et mon manque d’expérience, j’étais souvent insatisfaite et déçue du résultat. » avoue-t-elle aujourd’hui, à l’aube de la sortie de son premier EP.

Mais Liev s’acharne. Jusqu’à se sentir prête à pousser la porte d’un studio, en l’occurrence celle de Black Horses. Un tournant : séduite par le souffle et la maturité de ses chansons, qui la voient instinctivement marcher dans les pas poussiéreux de la nouvelle scène americana féminine (Angel Olsen, Kandle, Courtney Barnett…), l’équipe lui propose de l’aider à peaufiner quelques titres. Ce sont ceux qui figurent sur son premier EP éponyme à paraître chez Last Exit. Quatre chansons tour à tour massives et délicates, rêches et orchestrales, vagabondes et assurées, bref, chargées de ces sentiments ambivalents qui font les adolescences réussies. Quatre chansons qui ont d’ores et déjà convaincu les Trans Musicales d’aider Liev à poursuivre son « désir » de musique, ainsi qu’elle désigne la pulsion qui l’anime. De quoi, à notre tour, la prendre rapidement au sérieux.

Notre M.I.A française vient de Quimper, elle s’appelle Sônge et elle augure de belles heures pour le R’n’B. Seule derrière ses machines, elle mêle et additionne aisément les sonorités sans oublier l’essence même du R’n’B, à savoir une voix groovy et les beats qui vont avec. Entre vibrations électroniques et rythmique sensuelle, Sônge impose son esthétique et invite le public dans un imaginaire soul, éthéré et lumineux. On aime à se perdre dans ses rêveries musicales à la consistance pourtant bien tangible.


Infos pratiques

Horaire : 21 h
Lieu : Place St Michel, Quimperlé
Tarif : gratuit

Crédit photo : DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *